Marketing d'influence : 5 conseils pour séduire la génération Z

Pour certaines marques et plus particulièrement celles du secteur de la food, mettre en place des campagnes de marketing d'influence permet de cibler une audience plus jeune et grâce aux influenceurs de véhiculer un message personnalisé pour susciter leur intérêt. Le marketing d'influence s'avère être un canal puissant pour atteindre cet objectif.

Faites matcher votre marque avec la génération Z_Hivency Le blog@2x

Photo de Vinicius Altava provenant de Pexels

La génération Z représente 32 % de la population mondiale

La génération Z est celle qui précède à la génération Y autrement dit les millennials. Les personnes issues de la génération Z sont nées entre 1996 et 2015 (32 % de la population mondiale d'après une étude de Relatia), maîtrisent parfaitement les réseaux sociaux, connaissent sur le bout des doigts les Instagrammeurs ou encore les YouTubeurs. Ils sont aussi adeptes de TikTok, le nouveau réseau social qui cartonne en ce moment : plus de 2 milliards de téléchargements au premier trimestre 2020 .

Pour une marque, il n'est pas facile de cibler cette génération, car elle est connectée en permanence, très engagée, exigeante et ne ressemble pas à ses ascendants. Pourtant, elle représente aujourd'hui une grande proportion de la population.

Aujourd'hui, sur le blog de notre plateforme d'influence, nous vous donnons toutes les cartes en main pour matcher avec la génération Z :

1 - Ayez un discours adapté sur les réseaux sociaux

Pour les intéresser, il faut commencer par adapter son discours et connaître les codes de cette jeune génération. Aujourd'hui, ceux qui en font partie sont plus engagés que les millennials ou la génération de leurs parents et grands-parents. De nombreuses causes leur tiennent à cœur comme la lutte contre le réchauffement climatique et ils recherchent avant-tout l'épanouissement personnel au professionnel.

Revenir aux "choses essentielles de la vie" les drive au quotidien.

D'ailleurs, comme l'a publié , le 20 mai dernier dans une tribune sur Courrier International, Matthew Goodwin, universitaire et professeur de politique : "Quand mes étudiants en première année à l’université fêteront leurs 25 ans, ils auront vécu deux grandes crises financières et une pandémie mondiale. C’est déjà pas mal ".

Bien les connaître permet aussi de sélectionner les bons réseaux sociaux pour lancer des campagnes d'influence pertinentes, personnalisées et de trouver les influenceurs qui correspondent à la fois à la marque, mais aussi à sa cible. 

Les réseaux sociaux par audience

 

Les réseaux sociaux par cible_Hivency Le blog© Infographie 2020 Hivency. Tous droits réservés. Source : Statista

2 - Soyez authentique, transparent et spontané sur les réseaux sociaux

Face à cette génération ultra-connectée, pour une marque, il est important d'être transparente avec elle. Si d'après une récente étude de Konbini, après le confinement, 27 % des jeunes ont exprimé leur intention de réduire leur consommation, nul doute que la majorité souhaite que les produits ou services qu'ils achètent soit en cohérence avec leurs valeurs et leur mode de vie. 

L'étude révèle aussi que : 

  • 26 % des jeunes souhaitent consommer local ;
  • 26 % veulent prendre de meilleures habitudes post-confinement.

Les études sur cette génération ne manquent pas et d'après celle de Relatia, agence e-CRM, les jeunes adultes de la génération Z sont concentrés sur l'instantanéité. Un produit ne suffit plus, il faut leur faire vivre une véritable expérience client, de l'intérêt pour le produit à l'acte d'achat.

Faites matcher votre marque avec la génération Z_Hivency Le blog 2@2xPhoto de Aline Viana Prado provenant de Pexels

3 - Collaborez avec les micro ou nano-influenceurs

La génération Z apprécie également d'avoir des recommandations avant d'acheter ou de se rendre dans un commerce. Les avis de prescripteurs tels que les créateurs de contenu comptent beaucoup pour eux et ils apprécient plus particulièrement ceux des micro-influenceurs et nano-influenceurs. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu'ils peuvent s'identifier à eux. Ils les suivent, car ils leur ressemblent et partagent les mêmes centres d'intérêt. Pour cela, il est important de trouver les influenceurs qui font partie de la même génération.

De plus, les micro et nano-influenceurs n'acceptent que des collaborations avec des marques qu'ils apprécient et ne parlent des produits qu'après les avoir réellement testés. C'est aussi l'occasion pour une marque d'avoir un avis consommateur à prendre en compte et cela fait partie de l’authenticité des influenceurs.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

🌿Collaboration🌿 . Aujourd’hui j’ai reçu une huile de beauté universelle de Biovive certifiée bio et vegan de la marque @biovive_france ! Composée à 100% d'ingrédients d'origine naturelle, cette huile multi-usage est idéale pour prendre soin des peaux déshydratées après l'hiver. Sa combinaison unique d'huiles végétales de cameline, olive et tournesol prévient la peau du dessèchement cutané tout en laissant la peau délicatement parfumée. Le complexe unique de 3 bourgeons d'arbres fruitiers (figuier, pêcher et cerisier) permet de régénérer la peau en profondeur. 😍 . L’odeur est juste ouf j’adore totalement , j’en ai directement mis sur les points de mes cheveux qui commence à s’abîmer 😅 . . . #blogeuse #babyboy #maternity #mamanblogueuse #naissance #photography #jeunemaman #instababyboys #10monthsold #lyam #momtobe #instafood #lookdujour #babylook #funny #maviedemaman #merefils #lightroom #beauty #funnybaby #outfit #instababyboy #likeforlikes #instamood #produitoffert #confinement #babystyle #lifestyle

Une publication partagée par 𝐍𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐟𝐚𝐦𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐛𝐨𝐧𝐡𝐞𝐮𝐫 🌻🌿 (@lyamour__) le

 

4 - Bâtissez une communauté en ligne propre à l'ADN de la marque

En renforçant l'esprit communautaire, une marque va créer un sentiment d'appartenance et attiser le sentiment d'exclusivité et c'est ce qui plait à la génération Z. Cette dernière souhaite généralement faire partie d'une communauté qui lui ressemble. Pour une marque, cela permet aussi d'apprendre à mieux comprendre les 18-24 ans et de bien appréhender les comportements de ces consommateurs. Ainsi, il sera possible d'adapter son discours, proposer des produits ciblés etc.

Selon une étude du cabinet OC&C Strategy Consultants relayée par LSA, 49 % des sondés et qui appartiennent à la génération Z, suivent les marques sur les réseaux sociaux (vs 21 % des millennials) et n'hésitent pas à reposter les contenus des marques.

Pour fédérer sa communauté, il faut alimenter régulièrement son blog d'entreprise, envoyer des messages aux abonnés, proposer du contenu qui se démarque des marques concurrentes, proposer des codes promotionnels et inviter les internautes à vivre une expérience singulière. Découvrez notre article pour construire efficacement sa communauté en ligne ! Vous y lirez nos 5 conseils-clés.

5 - Créez de l'interaction avec les internautes

La génération Z n'hésite plus à contacter les marques que ce soit pour poser des questions ou tout simplement pour remercier de la qualité du produit et/ou service. Plus une marque va interagir avec sa communauté, plus elle va augmenter sa côte de popularité. Maintenant, il ne faut pas laisser un seul commentaire ou messages sur les réseaux sociaux sans réponse. 

Il existe de nombreuses fonctionnalité qui permettent d'établir un lien/contact entre les internautes et la marque. Chaque réseau social a sa spécialité, par exemple : 

  • Les lives sur Instagram ;
  • Les challenges sur TikTok ; 
  • Swipe Up to Call sur Snapchat.

A travers des lives sur Instagram ou tout simplement lors d'un jeu-concours, lancer un challenge est une belle opportunité aujourd'hui pour les marques qui veulent acquérir plus de visibilité sur les réseaux sociaux. Les 18-34 ans en raffolent ! C'est également une opportunité pour fidéliser la communauté de la marque et pour générer de l'engagement. Pour que le challenge ait plus d'ampleur, il est intéressant de collaborer avec des créateurs de contenu pour qu'ils le relaient à leurs abonnés. 

A travers ces quelques conseils, vous l'aurez compris, la clé de la réussite pour matcher avec la génération Z est donc de construire une relation à long terme avec elle et de mettre en place des campagnes de marketing d'influence avec des influenceurs qui leur ressemblent.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des chiffres sur la génération Z à travers l'infographie de Relatia

Instagram : Qui sont les 10 influenceurs les mieux rémunérés de 2019 ?

Pour la troisième année consécutive, l'outil de planification Hopper HQ a publié le classement des influenceurs les plus riches sur Instagram. Alors, à votre avis, qui sont les dix célébrités qui...

Lire la suite

Marketing d'influence : les tops et les flops 2019

À l’approche de la fin d’année, on constate que de plus en plus d’entreprises ont intégré le marketing d’influence à leur stratégie. Retour sur les plus gros tops et flops incluant le marketing...

Lire la suite

Les chiffres du marketing d'influence en 2019

Découvrez en image les chiffres clés du marketing d'influence en 2019.

Lire la suite

Marketing d'influence : ce qui va changer en 2020 !

Pour préparer l’année 2020 et vous aider à réaliser les meilleures campagnes d’influence, découvrez nos 10 prédictions sur le futur du marketing d’influence. Des influenceurs virtuels à...

Lire la suite

Tags

Voir tout

Articles récents