Marketing d’influence : quelles entreprises investissent le plus ?

Les influenceurs ont une grande portée pour les marques qui cherchent à faire connaître leurs produits à un maximum de consommateurs. Focus sur le budget qui est alloué au marketing d’influence par les entreprises.

s-o-c-i-a-l-c-u-t-SLuOk-mDh0c-unsplash

Crédit photo : Photo de social.cut via Unsplash

Aujourd’hui, toutes les industries peuvent intégrer l’influence à leur stratégie et, d’après le récent rapport de Cheq et de la Business School de l'Université de Baltimore, elles vont investir 8,5 milliards de dollars pour collaborer avec des influenceurs en 2019 ainsi que 10 milliards de dollars en 2020.

 

Quelles sont les entreprises qui intègrent le marketing d'influence à leur stratégie marketing ?

Pour interagir avec leurs cibles, 92% des spécialistes du marketing Américains, utilisent les réseaux sociaux dans le cadre de leurs stratégies. Quant aux PME, elles aussi les utilisent comme un outil de marketing puissant et sont 68% à posséder des comptes pour leurs marques. D’après Statista, 62% des petites entreprises déclarent d’ailleurs avoir investi dans des publicités sur les réseaux sociaux.
En 2018, parmi les 10 marques les plus consommatrices de marketing d’influence sur Instagram on retrouvait, selon l’étude du groupe Points North, des entreprises de différentes industries : le détaillant Amazon (n ° 2), Walmart (n ° 6). Mercedes-Benz (n ° 3) - seule marque automobile dans le top 10 -, le distributeur de boisson Stella Artois (n ° 5) et marque de vêtements haut de gamme, Calvin Klein (n ° 10).

 

Mais combien investissent-elles ?

S’il est aujourd’hui difficile d’obtenir les montants alloués au marketing d’influence par les marques, l’essor des réseaux sociaux démontre qu’elles sont prêtes à de plus en plus investir.
D’après une étude de Rakuten Marketing, les marketeurs français interrogés prévoient de dépenser environ 45% de leur budget marketing total pour des campagnes d'influence et sont en moyenne, enclins à payer un peu plus de 40 300 € un influenceur (toutes catégories confondues) pour une campagne d'influence (VS 33 780 € dans le monde).

Par ailleurs, 47% des sondés ont déclaré que leur budget dédié à l’influence avait augmenté cette année par rapport à ce qu'ils avaient prévu (vs 59% dans le monde). C'est visible surtout dans le secteur de l'automobile (71%), de l'hôtellerie (75%) et des biens de consommation (67%). En Amérique du Nord, la part du budget consacrée au marketing d’influence a augmenté de 83% ces derniers mois.

 

La France est le pays qui rémunère le mieux les influenceurs lors de collaborations !

Dans les secteurs de la beauté (luxe : 51% et non luxe : 52%) et de la haute couture (50%), toujours d’après Rakuten Marketing, les marketeurs Français sont prêts à investir jusqu’à 35 000 € dans une campagne réalisée par un micro-influenceur et 46 000 € dans une campagne gérée par un très grand influenceur. Fin août, le groupe Estée Lauder a annoncé avoir consacré 75% de ses investissements en marketing d’influence en 2019.

Les spécialistes du marketing du domaine de la mode misent aussi beaucoup sur le marketing d’influence pour stimuler les ventes. Auparavant focus sur les macro-influenceurs (> 100k abonnés), elles font désormais le pari de collaborer aussi avec des micro-influenceurs (entre 5000 & 100k abonnés) et parfois même avec des nanos  (< 5000 abonnés). C’est d’ailleurs la stratégie de Revolve qui met en place des partenariats avec jusqu’à 70 influenceurs différents. Selon la marque, ces campagnes d'influence génèrent environ 70% de ses ventes !

Poster des photos lors de ses voyages est devenu un rituel pour la plupart des voyageurs et c’est pour les marques et voyagistes, une aubaine. Les réseaux sociaux sont devenus une source d’inspiration pour les internautes puisqu’ils sont 40 % à déclarer que les réseaux sociaux constituent leur principale source d’inspiration en matière de voyages (source : Booking.com). L’influence est également une mine d’or pour les offices de tourisme qui n’hésitent plus à convier les influenceurs à venir visiter leurs villes et régions. L’industrie hôtelière surfe aussi sur ce phénomène pour générer de l’engagement, obtenir plus de trafic sur les sites web des hôtels et développer efficacement son activité. La solution rêvée pour les marques !

 

Ces différentes informations nous prouvent que le marketing d’influence a encore de beaux jours devant lui et qu’il n’est pas uniquement utilisé par les professionnels du BtoC. S’ils n’ont pas les mêmes objectifs, les entreprises ayant recours aux influenceurs sont aussi dans le secteur B2B (31%).
Cependant, les marketeurs Français sont 35% à déclarer qu’ils seraient prêts à davantage investir dans le marketing d’influence s'ils avaient plus de contrôle sur la création des publications réalisées par les influenceurs. Pourtant, leur laisser une marge de créativité permet d’établir une bonne relation de confiance entre eux et la marque. À la marque de choisir !

SourcesCheq & la Business School de l'Université de Baltimore, Points North, Statista, Rakuten Marketing, Glossy, TOM.

 

Instagram : Qui sont les 10 influenceurs les mieux rémunérés de 2019 ?

Pour la troisième année consécutive, l'outil de planification Hopper HQ a publié le classement des influenceurs les plus riches sur Instagram. Alors, à votre avis, qui sont les dix célébrités qui...

Lire la suite

Les chiffres du marketing d'influence en 2019

Découvrez en image les chiffres clés du marketing d'influence en 2019.

Lire la suite

Les collections capsules avec les influenceurs : une stratégie payante !

Le terme de collection capsule est utilisé depuis plusieurs années dans le domaine de la mode et du luxe. Il s’agit d’une collaboration entre une enseigne de distribution et un créateur de contenu...

Lire la suite

Tags

Voir tout

Articles récents