Bien utiliser les Instagram stories dans sa stratégie d'influence

instagram-stories-strategie-influence

Avec leurs multiples fonctionnalités, les stories d’Instagram permettent de faire jouer sa créativité pour valoriser sa marque. Mais cela, à condition de bien s’en servir et de ne pas toujours utiliser les mêmes artifices. Voici tout ce que vous devez savoir pour maîtriser Instagram Story du bout des doigts et amplifier votre notoriété en ligne.

Dans quel but utiliser les stories Instagram pour sa marque ?

Sur Instagram en 2021, 7 hashtags sur 10 concernent des marques (source : le Blog du Modérateur, 2021). C’est dire toute la puissance qu’elles peuvent extraire de ce réseau social. En dehors de cette omniprésence, les marques ont aussi tout à gagner à investir le champ des stories. Présentées en haut du flux de tous les abonnés, elles sont presque plus accessibles que ce dernier. Comme un tourniquet, les utilisateurs passent d’une story à une autre, du compte d’un ami au compte d’une marque ou d’un influenceur.

Avec 500 millions d’utilisateurs quotidiens dans le monde, les stories sont devenues en quelques années un vecteur médiatique surpuissant. Pour les marques, elles représentent un lieu de créativité, comme un showroom ouvert 24/24 avec des clients potentiels partout sur la planète.

La jeune marque de montres Code Eve l’a bien compris en combinant dans sa campagne de lancement posts et stories. Celles-ci ont notamment permis de faire découvrir l’histoire de la marque et son engagement envers les droits des femmes. Le résultat a été très important avec plus de 53K d’interactions par le biais de 90 publications et stories des influenceuses et les propres  stories de la marque.

La construction de base des stories Instagram

Avant d’entrer dans les fonctionnalités, rappelons déjà comment se font les stories Instagram.

Comment faire une story ?

Avant tout, comme pour une publication classique, vous devez passer par le bouton « + » puis sélectionner Story. La fenêtre qui s’ouvre vous permet de :

  • Prendre une photo en cliquant sur le bouton du bas
  • Faire une vidéo en restant appuyé sur ce même bouton pendant que vous filmez

Mais libre à vous d’intégrer des photos ou des vidéos prises précédemment. Chaque contenu reste visible par vos abonnés pendant 24 heures. Pour leur donner une plus grande durée de vie, vous pouvez cliquer sur « A la une » afin de les afficher sur votre profil aussi longtemps que vous le souhaitez. Les stories sont aussi archivées sur votre compte.

Astuce : pensez toujours « vertical », soit la manière dont les utilisateurs des réseaux consultent l’application sur leur smartphone.

La périodicité et le volume de stories Instagram par 24 heures

Vous pouvez faire autant de stories que vous jugez nécessaire. Imaginons que vous présentiez une nouvelle collection de produits, chacun peut être mis en avant dans un contenu. Il est également possible de re-partager le contenu de vos abonnés et des influenceurs vous concernant. L’important étant de garder une certaine cohérence sur la journée. 

Attention néanmoins à ne pas saturer votre flux de stories avec le même type d’images, en particulier le partage des contenus tiers. Cela peut devenir redondant et avoir un effet contreproductif. Les abonnés peuvent se dire que vous ne faites pas d’effort pour créer vos propres stories. 

Les fonctionnalités des stories Instagram

Venons-en à présent à ce qui fait tout l’intérêt des stories Instagram : 

Les filtres

Des dizaines de milliers de filtres sont disponibles sur Instagram. Directement intégrés dans les options ou à trouver dans la barre de recherche, ils permettent d’améliorer des contenus et surtout d’affirmer ses propres nuances de couleurs. 

Les filtres sont aussi l’occasion de s’amuser avec des fonds en réalité virtuelle ou de la distorsion de visages notamment. 

Astuce : créez vos propres filtres !

Tout le monde peut désormais créer un filtre Instagram. Pour cela, il faut télécharger le logiciel Spark AR Studio et avoir quelques talents en retouche photo ou graphisme. Vous pourrez ensuite promouvoir votre marque grâce à votre filtre. Veillez bien sûr à ce qu’il soit en cohérence avec votre identité de marque. 

Les GIFs

Miniaturisées pour les besoins des stories, ces images animées trouvent leur place dans votre contenu créatif. Avec un simple mot-clé, tout est possible et le choix est vaste. Et, là encore, les marques ont la possibilité de créer leurs propres GIFs. C’est ce que fait par exemple la marque de papeterie et de décoration Rifle Paper Co 

Les sondages et les questions 

Les sondages sont une excellente manière pour les marques d’engager les utilisateurs. Tout le monde a envie de jouer, surtout lorsque la question consiste à choisir entre deux options. C’est ce qu’a fait la marque Doritos : « Nacho ou Taco ? ». Vous pouvez aussi remplacer les réponses possibles par des emojis.

tacos-instagram-stories-sondage

 

Les liens 

Les liens dans les stories sont – pour le moment – réservés aux comptes professionnels et aux influenceurs à plus de 10 000 abonnés. Les marques peuvent en profiter pour renvoyer directement à une page de leur site, ou encore à un article qui parle d’elles. En août 2021, le fameux “swipe up” qui permettait d’ouvrir le lien en cliquant sur le bas de la story a été supprimé au profit d’un sticker avec le lien. Il est donc désormais possible de le placer à l’endroit souhaité sur la story. 

La musique

Difficile de faire du contenu de marque soi-même avec de la musique quand il faut compter les droits d’auteur dans l’équation. Avec Instagram, l’option musique permet d’utiliser celle que vous voulez, l’application se chargeant elle-même de rétribuer les auteurs. 

Attention à ne pas sur-investir l’audio cependant quand l’image se suffit à elle-même, car le son est plus intrusif et peut gêner l’utilisateur s’il n’est pas seul par exemple.

Les effets de style : layout, boomerang, etc. et votre graphisme surtout

Pour les utilisateurs classiques, Instagram propose de très nombreuses options pour construire des stories, notamment la gestion de plusieurs photos sur la même page, ou des « effets spéciaux » comme le boomerang. Mais une marque a tout intérêt à produire elle-même des contenus à destination d’Instagram, tout en prenant en compte l’utilisation de la plateforme. 

Par exemple, pour passer d’une story à une autre, il faut cliquer n’importe où sur celle que l’on regarde. Starbucks, comme beaucoup d’autres marques, a utilisé ce geste pour simuler l’ouverture d’un cadeau et découvrir sur la page suivante (comme si c’était la même) son nouveau mocha peppermint pour Noël. 

Cela n’a l’air de rien, mais utiliser la manière dont les abonnés se servent de l’outil pour leur proposer un contenu ludique est une idée qui fonctionne de 7 à 97 ans. 

Comme toutes les grandes marques, utilisez les stories Instagram en pensant d’abord à l’intérêt des abonnés. Il faut à la fois les intéresser du premier coup d’œil pour qu’ils ne ferment pas la story et les engager le plus souvent possible avec un sondage, un contenu créatif ou encore des concours. De cette façon, vous favorisez le partage de vos contenus et l’arrivée de nouveaux abonnés ! 

Crédit photo : Deeksha Pahariya via Unsplash 

Combined-Shape

Inscrivez-vous à notre Newsletter

  

Nos articles les plus lus

La plateforme Hivency rejoint le groupe SKEEPERS aux côtés d'Octoly

Le top 10 des influenceurs les plus riches en 2021

Top 10 des influenceurs les mieux payés au monde sur Instagram en 2020

Commencez
maintenant !

Demander une démo