Quels sont les avantages du Social Shopping en marketing d’influence ?

social shopping marketing influence_hivency blog

La pandémie mondiale de Covid-19, apparue en début d’année 2020, a entraîné de multiples changements dans nos quotidiens. Sans conteste, il a fallu réadapter une routine et réévaluer ses besoins en fonction de la situation. Parmi les principaux changements notables, cette crise a considérablement augmenté l’utilisation des réseaux sociaux : 40% des Français ont créé un compte sur un réseau social durant cette période. L’essor des Social Media en 2020, a, dans sa lancée, entraîné une nette progression du Social Shopping

Comment commercialiser via les réseaux sociaux  ? Comment s’aider des influenceurs pour booster sa stratégie Social Shopping ? Zoom sur ce secteur en plein boom.

Les réseaux sociaux, facilitateurs du commerce en ligne

L’année 2020 a indéniablement changé notre façon de consommer : la fermeture de tous les commerces exceptés les supermarchés et pharmacies nous a d’une certaine manière, obligés, nous consommateurs, à acheter en ligne.

D’une habitude étrangère pour certains, cet acte est devenu routinier et ancré dans les réflexes quotidiens : on estime que 8 français sur 10 effectuent des achats en ligne, ce qui représente 40 millions de personnes

Les réseaux sociaux ont, eux aussi, connu un développement massif accéléré par la pandémie de Covid-19 : ces plateformes comptabilisent 4,2 milliards d’utilisateurs dans le monde selon une étude menée par We Are Social et Hootsuite. Lieux d’échange incontournables, des milliers de publications, photos ou vidéos paraissent tous les jours sur des réseaux tels qu’Instagram, Snapchat, Facebook, et bien d’autres. Toujours dans l’idée d’aller plus loin dans l’expérience e-commerce et la rendre la plus optimale possible, ces réseaux ont tour à tour déployé leurs propres marketplaces, révolutionnant le secteur de l’e-commerce.

C’est ce qui explique l’apparition du Social Shopping, qui correspond au fait d’utiliser les réseaux sociaux pour générer des ventes. Ce concept marketing vise à faciliter la consommation en ligne, en permettant à l’utilisateur d’acheter directement via le réseau concerné. En 2020, 38% de Français entre 18 et 34 ans ont déjà effectué un achat sur un réseau social, selon une étude menée par Omnibus.

Quels réseaux sociaux adopter pour sa stratégie Social Shopping ?

Facebook et Instagram

Les marques disposent de nombreuses fonctionnalités permettant de faciliter et inciter l’achat en ligne. Pour ce faire, les incontournables du web Facebook et Instagram ont tous deux développé leurs propres marketplaces. Ainsi, faire son shopping directement sur le réseau social concerné est possible via l’onglet Marketplace dédié. Choisissez la catégorie de produit que vous recherchez, et scrollez à l’infini pour trouver la perle rare.

Facebook Marketplace_Hivency blog

Instagram marketplace_Hivency blog

 

 

 

 

 

 

 

Crédits : Facebook Marketplace et Instagram Marketplace mis en page par Hivency

Instagram Shopping, développé en 2018, propose aux comptes business de taguer des produits affichés sur une publication. Ces tags redirigent directement l’utilisateur sur la page web du produit concerné : c’est ce que l’on appelle le drive to website(le fait de rediriger un consommateur vers le site internet). Les marques peuvent taguer jusqu’à 5 produits par posts, maximisant ainsi leurs objectifs de conversion.

En novembre 2020, le réseau social a également lancé une fonctionnalité Live Shopping offrant la possibilité aux utilisateurs d’effectuer des achats durant un Live Instagram. Là encore, les marques peuvent présenter jusqu’à 30 produits pendant le Live et les taguer, ce qui permet aux consommateurs de repérer les articles, et d’acheter très facilement via la plateforme.

À l’ère du digital où l’acte de paiement est réalisable directement depuis un téléphone sans sortir sa carte bancaire, les réseaux sociaux se mettent, eux aussi, à la technologie de paiement facilité. Par exemple, Facebook a lancé l’an dernier son propre moyen de paiement pour aller plus loin dans l’optimisation du customer journey. Propriétaire des réseaux Instagram, Messenger et WhatsApp, Facebook a souhaité faciliter un maximum les achats sur sa plateforme en développant son moyen de paiement. Facebook Pay permet aux utilisateurs de payer directement sur le réseau social, et même d’envoyer des transactions à ses proches via Messenger. Cette fonctionnalité collecte les données des consommateurs de manière sécurisée pour leur permettre d’effectuer des achats simplement et rapidement.

Le géant américain ne compte pas s’arrêter là : une Creator Week” était organisée la semaine du 8 au 10 juin 2021, pour présenter des nouvelles fonctionnalités Instagram. Ces fonctionnalités, toujours dans l’intention de faciliter le parcours d’achat via le e-commerce, devraient permettre aux utilisateurs de vendre des produits directement via leurs profils, de gagner des commissions sur leurs ventes, et bien d’autres. Affaire à suivre…

TikTok

TikTok, application qui fait rage depuis plusieurs mois, ne cesse de se renouveler

Le réseau social spécialisé en vidéos a pour ambition de développer des fonctionnalités axées sur l’e-commerce. Parmi elles, un onglet marketplace pourrait être ajouté au profil utilisateur, ainsi que la possibilité d’effectuer des Live Shopping, permettant d’acheter directement sur la plateforme. Ces nouveautés sont actuellement en phase de test au Royaume-Uni.

Pinterest

D’une plateforme inspirationnelle, Pinterest s’est transformée en réelle plateforme de vente. Parmi les nombreuses fonctionnalités qu’elle propose, les marques ont la possibilité d’obtenir le badge “commerçant vérifié” et afficher leur catalogue produit directement sur leur profil. Une section “Achat” permet d’acquérir un produit via la plateforme, mais aussi de filtrer ses recherches par catégorie de prix et marque. Avant tout un réseau à vocation inspirationnelle, Pinterest permet aux utilisateurs de prendre en photo un article, et propose des produits similaires à celui sur la photo, disponibles sur le réseau social.

Pinterest Shop GIFCrédits : newsroom.pinterest.com

Snapchat

Snapchat développe lui aussi son offre e-commerce : axé sur les fonctionnalités en réalité augmentée, les utilisateurs peuvent essayer les produits (accessoire, maquillage, vêtement) directement sur eux avec la caméra de leur téléphone

 

Dans la même idée que Pinterest, la plateforme permet de prendre une photo via l’outil Scan et propose des recommandations de produits en fonction de la photo, grâce à la fonctionnalité Screenshop. Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux deviennent de véritables plateformes d’achat, axant leur stratégie Social Shopping vers une amélioration constante du parcours utilisateur.

Netflix

Netflix, roi du streaming, a lancé récemment sa boutique en ligne, Netflix Shop. Cette nouvelle fonctionnalité permet à la marque d'étendre son activité au delà de la production de films et séries. Les utilisateurs peuvent se procurer des articles en édition limitée issus des collections inspirées des séries proposées sur la plateforme.

Le marketing d’influence, un atout considérable du e-commerce

Les marques ont tout intérêt à utiliser les réseaux sociaux comme support de vente en s’appuyant sur le marketing d’influence pour atteindre divers objectifs. À titre d’exemple, voici à quoi peut répondre une stratégie Social Shopping : 

  • Accroître sa visibilité en ligne grâce à la viralité et l’influence des réseaux ;
  • Adapter son activité au digital, levier incontournable du marketing en 2021 ;
  • Répondre aux besoins d’une audience modernisée de plus en plus séduite par les achats en ligne ;
  • Booster ses ventes en facilitant l’expérience client et le parcours d’achat ;
  • Enrichir ses contenus grâce à l’exposition des produits sur les différentes plateformes.

Complémentaire au e-commerce, le marketing d’influence, secteur incontournable des réseaux sociaux, a pris une ampleur considérable durant les différentes périodes de confinement, traduites par un manque d’interactions sociales. Les micro et nano-influenceurs ont ainsi renforcé leur lien de proximité et de confiance noués avec leurs abonnés. À l’affût du quotidien de leurs influenceurs préférés, ces abonnés suivent de près leurs activités, sorties ou tenues vestimentaires affichés tous les jours sur les réseaux. 

Les marques, conscientes de l’atout majeur que représente ce secteur, sont de plus en plus nombreuses à collaborer avec des influenceurs, gage d’authenticité et de sincérité.  

Les réseaux sociaux se révèlent être un véritable facilitateur du commerce en ligne, appuyés par un panel de fonctionnalités développées, permettant aux marques de générer des ventes. Mais l’efficacité d’une stratégie Social Media nécessite de bien connaître son audience afin d’adresser un message personnalisé : 

Enrique Lemercier_Hivency blogIl y une vraie tendance à la créativité qui émerge depuis un certain temps. Les contenus des influenceurs doivent évoluer et les créateurs de contenus doivent se renouveler pourproposer des contenus inédits, impactants et engageants.

explique Enrique Lemercier, Directeur de la création et de l’influence de l’Agence Vianova, dans notre e-book sur l’évolution des besoins marketing en 2021.

Booster sa stratégie à l’aide des avis consommateurs, guide de l’achat en ligne

Les avis consommateurs, devenus un must-have pour les marques, représentent un atout considérable dans l’acte d’achat. De plus en plus appréciés et recherchés des utilisateurs, consulter des avis serait presque devenu un automatisme post-achat. 

Les influenceurs ont vu leur pouvoir de prescription augmenter au même titre que leurs relations avec leurs abonnés se sont renforcées durant les périodes de confinement, appuyées par un besoin d’interactions sociales. 

Les utilisateurs, attentifs aux avis des influenceurs, ont tendance à acheter beaucoup plus facilement un produit recommandé par ces derniers. Selon une enquête menée par Hivency auprès de 3 833 consommateurs et utilisateurs de la plateforme Lucette, 85% des consommateurs ont effectué un achat après avoir vu le post d’un influenceur.  Ces utilisateurs sont eux aussi acteurs des réseaux sociaux : ils publient du contenu, interagissent avec les influenceurs, likent, commentent les posts...

Récoltés sur les sites marchands, les forums ou applications, les avis consommateurs nourrissent l’expérience utilisateur : source d’informations précieuses sur un produit ou service, ils guident les consommateurs dans leurs achats. 

Réels porte-paroles des marques, les influenceurs sont de plus en plus sollicités par les enseignes pour tester des produits et donner leurs avis. Les marques accordent une grande importance à ces avis consommateurs, mine d’or pour améliorer leur offre et tenir compte des besoins de sa clientèle.  À la suite de collaboration marque/influenceur, ces avis peuvent être réutilisés pour alimenter le contenu commercial des marques comme les fiches produit, le site internet, le compte Instagram officiel…

Tout est bon pour rendre l’expérience d’achat la plus optimale possible. 

Crédits : rupixen.com via Unsplash

Combined-Shape

Inscrivez-vous à notre Newsletter

  

Nos articles les plus lus

TikTok : qui sont les influenceurs les mieux payés de 2020 ?

Top 10 des influenceurs les mieux payés au monde sur Instagram en 2020

Instagram : Qui sont les 10 influenceurs les mieux rémunérés de 2019 ?

Commencez
maintenant !

Demander une démo